Record : une 2CV vendue 75 000 € aux enchères.

Source : l'Argus.

Lors d'une récente vente aux enchères, une Citroën 2CV de 1949 est partie à 75 600 €, ce qui constitue un record pour un tel modèle.

2CV 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce samedi 20 janvier 2018, Osenat a organisé sa première vente aux enchères de l’année à Fontainebleau (77). De nombreux lots proposés ont alors trouvé preneur, dont un certain nombre d’autos de collection.

On peut ainsi citer une Triumph TR6 de 1972 (vendue 24 000 €), une Mercedes 350 SL de 1973 (15 600 €) ou encore une Alfa Romeo GT 2000 de 1971 (24 000 €). Le lot ayant le plus fait grimper les enchères étant un châssis avec moteur de Talbot Lago Grand  Sport de 1952, finalement parti à 168 000 €.

 

2CV 2

 

Cette vente a également fait le bonheur des amateurs de 2CV, avec pas moins de quatre modèles anciens. Une version Type A de 1951 s’est ainsi vendue 17 400 €, tandis qu’une fourgonnette AZU de 1966 est partie à 6 600 €.

 

La 458e 2CV produite

La « star » de cette vente a toutefois été la 2CV Type A de 1949, qui a été adjugée pour la somme de 75 600 €, soit un record pour ce modèle. Cette auto fait partie des toutes premières 2CV, puisqu’elle est le 458e exemplaire à avoir été fabriqué par Citroën.

2CV 3

 

Ces premières versions de 2CV étaient forcément dotées d’une peinture grise, ne disposaient pas de serrures sur les portières et avaient en guise de tableau de bord un simple compteur de vitesse associé à un ampèremètre. A cette époque, les délais d’attente pour acquérir une 2CV étaient de 3 à 5 ans, ce qui avait pour effet de rendre les modèles d’occasion plus chers que les neufs.

Cette 2CV de 1949 est désormais la propriété d’un musée néerlandais, de même que le prototype Type A Federspiel de 1950 doté d’une suspension active, parti pour 20 400 €.