Future Citroën C6 (2020) : la direction donne son feu vert.

Source : Auto-Moto, Julien Jodry.

Après une longue période de réflexion, la direction des chevrons vient de donner son feu vert au projet d’une future Citroën C6.

01 citroen c6 750x410

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Future Citroën C6 (2020) – Un temps frileux à l’idée de se relancer sur le créneau des berlines, en perte de vitesse face aux SUV, les chevrons valident finalement le projet de renouvellement des C5 et C6. Linda Jackson, N°1 de Citroën, aurait donné son feu vert, selon nos confrères britanniques d’Autocar. A n’en pas douter, cette héritière de la CX s’inspirera des lignes du Concept Citroën CXperience, star du Mondial de l’Automobile 2016.
Il y a encore quelques mois, Citroën n’était pas au mieux de sa forme, avec une gamme vieillissante ayant fait les frais, depuis quelques années, des priorités accordées à Peugeot et DS, sous la coupe du Groupe PSA. La bouffée d’oxygène est venue de la montée en cadence de la nouvelle Citroën C3 fin 2016, puis du récent lancement du SUV C3 Aircross, sans oublier le C5 Aircross attendu à la rentrée. Remis sur pieds, Citroën peut sereinement reconsidérer l’introduction d’une berline dans sa gamme.

Le Concept Citroën CXperience assume sa digne descendance avec la regrettée Citroën CX, elle-même aïeule des XM et de la dernière C6, récemment disparue. En toute logique, c’est ce créneau que Citroën réinvestira. Il s’agirait ainsi d’une grande routière et non pas d’une familiale de type Citroën C5. Car cette dernière, récemment dispurue du catalogue, sera remplacée par un SUV similaire au gabarit du Peugeot 3008 : le C5 Aircross, qui déboulera en concessions à l’automne 2018. Pourtant, le concept CXperience, long de 4,85 m, s’identifie plutôt au gabarit d’une Peugeot 508. S’il devait accoucher d’une future C6, il gagnerait probablement une dizaine de centimètres pour légitimer son rang de berline haut de gamme, et se caler sur le gabarit de la Citroën C6 chinoise (4,96 m de long).

En revanche, nul doute que Citroën reconduira la silhouette originale de berline basse, issue du concept, façon Volkswagen Arteon, pour se démarquer dans une catégorie conservatrice. Et aussi pour éviter toute cannibalisation avec la future Peugeot 508, à l’architecture classique. Du concept CXperience, la future Citroën C6 conservera probablement les grandes lignes. Il faudra, en revanche, se passer des artifices spectaculaires inhérents à la plupart des concept-cars, tels que les caméras de rétrovision, les flaps mobiles aérodynamiques, ou encore les larges portières antagonistes. Le design de la planche de bord redescendra également sur terre. Il pourrait s’inspirer de celle de la récente Citroën C6 du marché chinois, en prenant soin d’améliorer l’ambiance cocooning, chère au programme « Citroën Advanced Comfort », que le constructeur introduit peu à peu sur toute la gamme.

Vivement 2020, au moment où cette nouvelle Citroën C6 devrait entrer en production, en France et en Chine, à un tarif de base avoisinant les 30 000 €. Pour quelques milliers d’euros supplémentaires, il sera possible d’en disposer en version hybride rechargeable.