Citroën restaure une 2CV Fourgonnette pour le Mondial !

Source : l'Argus

Sur le stand Citroën au Mondial de l'Auto 2018, vous trouverez bien évidemment toutes les nouveautés de la marque. Mais, accrochée au mur, telle une toile de maître, une 2CV Fourgonnette de 1967 attirera les regards. Explications.

Cam

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il fut un temps où le passé était tabou chez Citroën. En effet, jusqu’au début des années 2000, il n’était pas question d’évoquer les mythiques modèles d’antan.

Depuis, l’époque à bien changé et, à l’occasion du Mondial de l’Auto 2018, la marque expose fièrement une 2CV Fourgonnette de 1967 qui sort tout juste de restauration. En 2018, la Citroën 2CV fête son soixante-dixième anniversaire.


Accrochée comme un tableau

Citroën 2CV Fourgonnette 1967 vue avant orange
                                                                                      Cette 2CV Fourgonnette de 1967 est rutilante.

Accrochée verticalement au mur, telle une toile de maître (Picasso n’est pourtant plus d’actualité chez Citroën…), cette version utilitaire très particulière se distingue par sa teinte orange très vive. Pour faciliter la fixation et éviter toute fuite de fluide, le moteur n’a pas été réinstallé. Entièrement démonté puis intégralement restauré, il sera remis en place par la suite.  

Citroën 2CV Fourgonnette 1967 en cours de restauration
                                                                                            Tout a été intégralement refait, la "dentelle" a disparu ...
Citroën 2CV Fourgonnette 1967 en cours de restauration
                                                                                                   ... les panneaux de carrosserie sont neufs.

 

Citroën 2CV Fourgonnette 1967 en cours de restauration
                                                                                     Cette 2CV Fourgonnette était à l'origine d'une teinte tout à fait différente.

Cette nuance d’orange est d’ailleurs la seule entorse à une restauration strictement conforme à l’origine, puisque qu’à ses débuts cette auto était peinte en vert.
Une teinte voulue par Citroën pour faire le lien avec celle du nouveau Citroën C5 Aircross ainsi qu’avec les touches colorées qui personnalisent les récents modèles de la marque (Berlingo, C3 et C3 Aircross).


Un propriétaire ému

Citroën 2CV Fourgonnette 1967 vue arriÃÃ ¡re
                                                            Damien Boiteux, le propriétaire est très ému de redécouvrir son auto plus neuve que neuve.

Ce projet a surtout une dimension humaine exceptionnelle. Cette restauration a été réalisée en cinq mois par l’Aventure Peugeot-Citroën-DS, la structure en charge de valoriser le patrimoine des marques du groupe PSA.

Le propriétaire de l’auto, Damien Boiteux, est un grand collectionneur des modèles au double chevron. Lui qui travaille chez Peugeot depuis 1990, possède une vingtaine de Citroën, principalement des 2CV et ses dérivés. Il a néanmoins fait une entorse à ce principe lorsqu’il a mis la main sur un Citroën type H.

Damien, inspecte son auto ...
Damien, inspecte son auto ...
Citroën 2CV Fourgonnette 1967 vue arriÃÃ ¡re
... les moindres détails.

Nous avons eu le privilège d’assister à la remise des clés à son propriétaire au conservatoire Citroën d’Aulnay-sous-Bois (93), site historique où sont stockées un très grand nombre de Citroën depuis les origines de la marque en 1919.


Sous une bâche rouge conforme à celle qui recouvre, avant sa livraison, tout modèle neuf, la 2CV fourgonnette attend sagement la réaction de son propriétaire.

En découvrant son auto, plus neuve que neuve, Damien est ému « Elle est superbe ! » déclare-t-il et ajoute « Je vais lui  faire une place dans mon salon pour l’admirer ».
 

Orange esthétique 

Cette 2CV Fourgonnette possÃÃ ¡de une rare banquette arriÃÃ ¡re. Elle dispose donc de quatre places.
Cette 2CV Fourgonnette possède une rare banquette arrière. Elle dispose donc de quatre places.

Cette déclinaison d’orange qui n’a pourtant jamais été proposée sur une 2CV fourgonnette - on se souvient du ton orange clair de la Citroën 2CV Spot lancée en 1976  - lui va très bien. Cette auto à une autre particularité, elle est équipée d’une seconde paire de vitres latérales et d’une banquette à l’arrière.
 

Citroën 2CV Fourgonnette 1967 en cours de restauration
A l'origine, la sellerie ...
Citroën 2CV Fourgonnette 1967 en cours de restauration
... était déjà verte.

C’est d’une certaine manière l’ancêtre des ludospaces modernes, ce qui permet au constructeur de faire le lien avec le nouveau Berlingo qui est présent sur son stand du Mondial en deux longueurs de carrosserie, Berlingo M et Berlingo XL.
 

Des glaces oui mais des Glaçauto !

Citroën 2CV Fourgonnette 1967 vue arriÃÃ ¡re
                                                               La particularité de cette 2CV Fourgonnette c'est cette double paire de vitres latérales.

La 2CV de Damien offre une modularité aussi basique qu’éprouvée, cette banquette arrière ajoutée à l’époque par la société Glaçauto, qui posait également le vitrage supplémentaire, plie son dossier puis se rabat en portefeuille au dos des sièges avant.

Citroën 2CV Fourgonnette 1967 vue arriÃÃ ¡re

D’ailleurs, pour faciliter l’accès aux places arrière, les sièges avant sont montés sur des glissières et peuvent basculer vers l'avant. C’est là encore assez rudimentaire, mais l’on n’a pas trouvé mieux. Pendant tout le Mondial de l’Auto 2018 (du 4 au 14 octobre), elle restera exposée « verticalement » sur le stand. Ensuite, elle retrouvera son moteur pour, enfin, regagner le garage de Damien qui réside dans l’Est de la France.