Le Citroën C5 Aircross arrive en concession : tout pour réussir.

Source Caradisiac, Audric Doche.

Après un C4 Aircross assez consensuel, Citroën fait un retour remarqué dans le segment des SUV compacts avec ce C5 Aircross qui semble déjà taillé pour la réussite. Réunissant tous les "ingrédients" phares du moment, ce C5 Aircross arrive en concession. Trop tard ?

C5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On ne peut pas dire que le C4 Aircross aura marqué la riche histoire de Citroën. Basé sur le Mitsubishi ASX, le SUV français a pris sa retraite en Europe assez récemment, mais la relève est déjà là. Dans la veine du C3 Aircross, le C5 Aircross arrive dans les concessions françaises avec la ferme intention de confirmer le renouvellement d'une marque qui se positionne dans le "Feel Good" (slogan officiel) chez PSA. Peugeot reste le "généraliste haut de gamme" et DS va tenter d'éclore en passant dans le premium.

Nous sommes donc loin du passé où Citroën était réputé pour ses technologies avant-gardistes et ses modèles très exclusifs et haut de gamme comme la DS. Aujourd'hui, il faut se faire aux codes du marché pour vendre, et cela veut dire concevoir des SUV. Beaucoup de SUV. Pour l'instant, Citroën n'en compte que deux (si l'on peut qualifier le C3 Aircross de petit SUV), mais ce C5 Aircross pourrait bien être un modèle crucial à une étape charnière de la vie de Citroën.

En effet, le C5 Aircross est sur un segment (C, berlines et SUV compacts) plus rentable que celui des citadines. Les marges réalisées sur la vente des C5 Aircross seront donc bien plus intéressantes pour Citroën qui va certainement faire un joli score en Europe avec ce nouveau SUV. Et ce, pour plusieurs raisons : un style qui semble avoir fait mouche (selon les retours du public sur les salons), un contenu technologique à la hauteur et une offre de prix inférieure à celle du best-seller Peugeot 3008... sur lequel le Citroën C5 Aircross est basé. Ce dernier marie donc le meilleur de tous les mondes pour un produit final qui n'aura pas de mal à trouver son public sur le Vieux Continent, surtout face à des modèles vieillissants (Nissan Qashqai en tête). Il ne reste plus qu'à souhaiter à Citroën de ne pas être arrivé trop tard dans la danse, avec des ventes de SUV qui s'essouffleraient. Mais pour l'instant, cela ne semble pas du tout être le cas...

 

La concurrence

Le Citroën C5 Aircross arrive en concession : tout pour réussir

 

Nissan Qashqai : le plus vieux de la bande et pourtant celui qui occupe toujours la tête des ventes de la catégorie en Europe. Nissan a été un des pionniers dans le segment des SUV compacts, et malgré son âge, le Qasqhai a récemment profité de nouvelles motorisations issues de l'alliance Renault-Nissan. Nissan continue de jouer la montre avec le Qashqai qui devrait toutefois profiter d'un renouvellement d'ici deux ans. Citroën a donc encore le champ libre pour monter en puissance.

 

 

Le Citroën C5 Aircross arrive en concession : tout pour réussir

Volkswagen Tiguan : le plus cossu du moment mais aussi l'un des plus chers. C'est également un des seuls à proposer la transmission intégrale et des motorisations puissantes allant jusqu'à 240 ch. Avec le Peugeot 3008, il devrait être un des principaux rivaux du Citroën C5 Aircross.

 

 

Le Citroën C5 Aircross arrive en concession : tout pour réussir

 

Peugeot 3008 : le partage des plateformes, c'est bien, mais cela amène aussi, inévitablement, de la concurrence interne. Le 3008 est déjà un carton (plus de 500 000 unités produites en deux ans), et l'arrivée du C5 Aircross pourrait poser un problème : les ventes du C5 Aircross vont-elles s'ajouter à celles du 3008, ou bien aurons-nous des clients qui hésitaient avec l'un et qui finalement opteront pour l'autre ? L'avenir le dira rapidement.

 

 

Le Citroën C5 Aircross arrive en concession : tout pour réussir

 

Renault Kadjar : avec le Nissan Qashqai, c'est un des plus anciens modèles du moment. Il vient tout juste de profiter d'un restylage bénéfique, surtout en matière de mécaniques, mais le style évolue peu. Trop peu, probablement, pour faire face à la fraîcheur du C5 Aircross. Mais le Kadjar garde pour lui des tarifs très agressifs, surtout dans les entrées de gamme.

 

 

Le Citroën C5 Aircross arrive en concession : tout pour réussir

 

Seat Ateca : lui aussi pourrait causer du tort au français. Le SUV espagnol est récent, repose sur une plateforme aboutie (celle du groupe Volkswagen), dispose de toutes les technologies actuelles et d'une large gamme de motorisations avec de la boîte automatique à presque tous les échelons. Plus typé "dynamisme" que le C5 Aircross, le Seat Ateca affiche des tarifs toutefois légèrement supérieurs à ceux du C5 Aircross.

 

 

La fiche produit

Dimensions

  • Longueur : 4,50 mètres
  • Largeur : 1,96 mètre
  • Hauteur : 1,68 mètre
  • Volume de coffre : 580 L

Motorisations

Essence

PureTech 130 ch (uniquement en boîte manuelle)

PureTechn 180 ch (boîte automatique EAT8)

Diesel

BlueHDi 130 (boîte manuelle ou boîte automatique EAT8, surcoût de 1900 €)

BlueHDi 180 (boîte automatique EAT8)