Citroën C5 Aircross : les infos à retenir sur le SUV aux Chevrons.

Source : Auto-Moto, Richard Burgan.

Le confort, l’habitabilité, la modularité et un look en rondeur sont autant d’éléments permettant au SUV compact aux chevrons de se démarquer de son cousin, le Peugeot 3008.

C5 AUTOMOTO

CITROËN C5 AIRCROSS – Présenté en Europe en fin d’année 2018, le C5 Aircross matérialise l’entrée de Citroën sur le segment référence des SUV compacts, dénommé « C-SUV ». Il n’est autre que le cousin du Peugeot 3008, qui est actuellement le SUV le plus vendu en France. Même si les deux véhicules partagent la même plate-forme, ils adoptent des philosophies bien différentes.

Pour se faire une place sur le marché, le C5 Aircross mise sur son look en rondeur, son habitabilité, sa modularité et son confort. Il s’agit du deuxième SUV de Citroën, né un an après le petit C3 Aircross qui appartient à la catégorie des modèles urbains. Véhicule à vocation mondiale, le C5 Aircross est commercialisé en France depuis le mois de décembre 2018 à partir de 24 700 euros.

Citroën C5 Aircross : dimensions et design :

Le C5 Aircross capitalise sur un gabarit supérieur à celui du Peugeot 3008 qui repose sur la même plate-forme. Il affiche une longueur de 4,50 mètres, soit 5,5 cm de plus que son cousin au Lion. Le gain dimensionnel est appliqué à l’empattement de 2,73 mètres, au service de l’espace intérieur. Le SUV compact de Citroën revendique aussi une largeur d’1,86 m, une hauteur d’1,69 m et une garde au sol de 23 cm. Sur le volet du design, le C5 Aircross adopte un look tout en rondeur, dans la lignée des récentes créations Citroën, gratifié d’un regard sur deux niveaux. Néanmoins, les projecteurs viennent épouser la calandre affinée sur la partie inférieure, contribuant à accentuer l’impression de largeur et le démarquer du C3 Aircross, le frère aîné aux mensurations plus réduites. Des éléments colorés de personnalisation peuvent prendre place au bas du bouclier, sur le premier airbump et les barres de toit.

Citroën C5 Aircross : intérieur et technologies

Les sièges en forme de fauteuils matelassés proposent un revêtement d’accueil de 15 mm. La sensation de confort est immédiate et reste d’actualité après un long roulage, autant au niveau du fessier que du dos et des cervicales. Le SUV de Citroën regroupe une vingtaine de technologies d’aides à la conduite, dont un dispositif de conduite autonome de niveau 2 baptisé « Highway Driver Assist ». Sur la finition haut de gamme, la dotation de série comprend l’instrumentation entièrement numérique, apposée sur une dalle de 12,3 pouces. Un deuxième écran de 8 pouces trône sur la console centrale, dans un environnement moins sophistiqué que celui du 3008. A noter la grande capacité des espaces de rangement, notamment celui implanté sous le coude, à disposition de tous les occupants.

Citroën C5 Aircross : habitabilité et modularité

Les places arrière du C5 Aircross lui permettent de se démarquer de ses rivaux dotés d’une place centrale étriquée. Dans le modèle au double chevron, le passager assis sur le siège du milieu n’est en aucun cas puni, car les trois fauteuils du deuxième rang sont de même taille et aussi confortables qu’à l’avant. En plus d’être identiques, ils sont indépendants dans leur capacité à coulisser sur 15 cm, escamotables et dotés d’un dossier inclinable sur 7°. Cette prestation d’ensemble, de premier choix, renferme tout de même un bémol : l’absence de commande depuis le coffre pour rabattre les dossiers. En fonction de la position de chaque siège, le volume de coffre est compris entre 580 et 720 litres, soit la référence de la catégorie. La capacité de chargement atteint 1630 litres lorsque les dossiers sont rabattus, donnant lieu à un plancher plat.

Citroën C5 Aircross : moteurs et transmissions

En essence comme en Diesel, le C5 Aircross donne le choix entre deux niveaux de puissance, 130 et 180 chevaux. Selon la version, il est doté d’une boîte manuelle à six rapports (BVM6) ou de la boîte automatique « Efficient Automatic Transmission » à huit vitesses (EAT8), de commande « Shift and Park by wire », dont le convertisseur de couple souple doit servir l’agrément de conduite au démarrage et en manœuvre de parking. Au total, ce SUV présente une offre de cinq versions différentes : PureTech 130 BVM6 et 180 EAT8 pour l’essence, BlueHDi 130 BVM6, 130 EAT8 et 180 EAT8 pour le Diesel. Il n’y a pas de transmission intégrale, mais un système de motricité renforcé « Grip Control ». Et début 2020, le C5 Aircross aura le privilège de devenir le premier véhicule Citroën à enregistrer l’apport d’une version hybride rechargeable, dotée de deux roues motrices et 225 chevaux.

Citroën C5 Aircross : les prix

En qualité de modèle d’accès, le PureTech 130 Start en boîte manuelle à six rapports requiert un ticket de 24 700 euros. Le haut de gamme essence se situe à 36 250 euros quand les tarifs du Diesel oscillent entre 28 900 et 39 150 euros.

Gamme essence

  • Citroën C5 Aircross PureTech 130 ch BVM6 Start : 24 700 €
  • Citroën C5 Aircross PureTech 130 ch BVM6 Live : 26 500 €
  • Citroën C5 Aircross PureTech 130 ch BVM6 Feel : 29 150 €
  • Citroën C5 Aircross PureTech 180 ch EAT8 Feel : 33 150 €
  • Citroën C5 Aircross PureTech 130 ch BVM6 Shine : 32 250 €
  • Citroën C5 Aircross PureTech 180 ch EAT8 Shine : 36 250 €

Gamme Diesel

  • Citroën C5 Aircross BlueHDi 130 ch BVM6 Live : 28 900 €
  • Citroën C5 Aircross BlueHDi 180 ch EAT8 Live : 30 800 €
  • Citroën C5 Aircross BlueHDi 130 ch BVM6 Feel : 31 550 €
  • Citroën C5 Aircross BlueHDi 130 ch EAT8 Feel : 33 450 €
  • Citroën C5 Aircross BlueHDi 180 ch EAT8 Feel : 36 050 €
  • Citroën C5 Aircross BlueHDi 130 ch BVM6 Shine : 34 650 €
  • Citroën C5 Aircross BlueHDi 130 ch EAT8 Shine : 36 550 €
  • Citroën C5 Aircross BlueHDi 180 ch EAT8 Shine : 39 150 €

Citroën C5 Aircross : essai et avis

Nous avons découvert le Citroën C5 Aircross lors des essais internationaux organisés au Maroc en novembre 2018.

=> Essai Citroën C5 Aircross – VIDEO : espace confort

Voici un extrait de nos impressions :

« Le confort dynamique est généré par un parfait dosage de l’amortissement, en provenance des suspensions à butées hydrauliques progressives inaugurées sur la C4 Cactus. […] Et en comptant sur une bonne insonorisation, le C5 Aircross prend vraiment soin de ses occupants. […] Plus confortable que le 3008, il évolue un cran en-dessous en matière d’agrément de conduite. Alors que le modèle au lion brille par la précision de son toucher de route et sa meilleure inscription en courbe, son cousin aux chevrons génère un comportement parfois flou sur des changements de direction brutaux. […] Notre modèle embarque l’offre la plus puissante en essence, le PureTech 180, associé à la boîte EAT8, valeur sûre au sein du groupe PSA. Même si le quatre-cylindres turbo fonctionne bien avec cette transmission à huit rapports, la consommation constructeur annoncée à 5,7 litres est plus que doublée lors de notre galop d’essai, conclu à 11,6 litres. »