Citroën prépare une nouvelle 2CV électrique.

La mythique 2CV va revivre ! Citroën lancera dans quelques années une version néo-rétro. Évolution du marché oblige, elle sera 100 % électrique, mais sera toujours abordable !

2CV Elec

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La plus célèbre des Citroën, et peut-être même des voitures françaises, s'apprête à faire son grand retour : selon nos informations, la marque aux chevrons prépare une nouvelle 2CV ! Cette version va s'inspirer des lignes de son ancêtre.

Les premières générations de C3 avaient déjà fait des clins d'œil à la silhouette en arc de cercle de la 2CV. Cette fois, il sera bien question d'une variante néo-rétro. La filiation sera évidente, avec des formes simples et arrondies. Citroën avait déjà imaginé une telle auto, c'était le concept Revolte dévoilé en 2009, en photo ci-dessus. Une étude de style qui a 10 ans déjà, mais qui n'a pas pris une ride, preuve de l'efficacité de la silhouette de la 2CV !

La "e-2CV" devrait avoir un gabarit de 3,80 mètres de longueur, ce qui lui permettra de ne pas trop gêner la C3 et de combler en partie l'arrêt de la C1, PSA ayant annoncé la fin de sa collaboration avec Toyota pour les petites citadines.

Cette 2CV du 21e siècle sera uniquement proposée avec une motorisation électrique. Le retour d'un mythe de Citroën en électrique, ce n'est pas inédit, puisqu'il y a eu la e-Mehari. C'était toutefois plus un produit image, Citroën ayant fait vite en recarrossant une Bolloré. Avec un flop à la clé, la voiture étant chère et pas aboutie techniquement.

Pas de quoi refroidir la marque car cette fois, l'auto sera basée sur la nouvelle plate-forme CMP, que vient d'inaugurer la DS3 Crossback, qui existe aussi en électrique. Toutefois, la batterie devrait être plus petite afin de faire baisser le prix. L'autonomie va forcément en souffrir mais Citroën vise 300 km en cycle WLTP, ce qui suffira pour une clientèle urbaine.

Citroën a sûrement été motivé par le succès des Fiat 500 et Mini, qui vont d'ailleurs elles aussi bientôt se convertir à l'électrique ! Un dilemme se pose toutefois. Faut-il donner un aspect chic à cette nouvelle 2CV, comme l'ont fait Fiat et Mini pour leurs versions modernes ? Ou faut-il jouer la carte de la voiture simple et pas chère, et faire une électrique abordable ? Cette deuxième option semble privilégiée pour rester fidèle à l'esprit de la 2CV. Le fait de reprendre la base CMP va permettre d'ailleurs de faire baisser les coûts pour avoir un tarif bien placé pour une électrique. Citroën mettra en avant des offres de location à prix agressifs. La marque devrait d'ailleurs miser sur l'auto-partage, une piste explorée par le concept Ami-One dévoilé au Salon de Genève 2019.

Vous avez déjà hâte de rouler avec ? Patience, cette 2CV branchée devrait être prête d'ici deux ou trois ans… si Citroën trouve que nous avons eu une bonne idée en ce premier jour du quatrième mois de l'année.