Citroën 19_19 concept : d'hier à demain.

Source Caradisiac, Olivier Pagès.

Citroën fête cette année ses 100 ans. Pour célébrer cet anniversaire, le constructeur français a présenté au dernier salon de Genève un premier concept car dénommé Ami One. Voici maintenant le second. Son nom : 19_19.

19 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Citroën l’avait annoncé : pas de nouveauté majeure en 2019 malgré le centenaire de la marque. Une déception pour les amoureux des chevrons mais deux concepts-cars étaient prévus. Le premier a été révélé au salon de Genève en mars dernier et il s’agissait d’Ami One. De forme cubique, celui-ci donnait une idée de la mobilité future pour Citroën. En fin de semaine, va être dévoilé le second appelé 19_19.

Avant tout, il est nécessaire d’apporter un éclairage sur le nom de ce concept-car : 19_19 qui fait, comme on peut s’en douter, référence à la date de création de la marque (1919) qui fête cette année son centenaire.

19 2

 

Pour ce second concept, qui pourrait potentiellement voir le jour en 2030, Citroen nous propose une vision radicale du futur, très éloignée d’Ami One. Après le cube, place maintenant à la capsule volante. L’habitacle totalement vitré semble être simplement posé sur les batteries implantées dans le châssis tandis que les quatre roues sont indépendantes à la manière d’un Buggy.

 

19 3

 

Citroën n’en oublie toutefois pas les bases avec des chevrons occupant toute la largeur du concept qui accueille de façon spectaculaire les projecteurs et les feux, mais également sur les flancs avec la reprise du logo originel.

 

19 4

 

Dès l’ouverture des portes antagonistes, on est tout de suite frappé par les trois sièges disposés dans l’habitacle. Le premier dédié au conducteur est plus classique tout en apportant son lot d’innovation avec sa structure métallique. Le second pour le passager avant est tout simplement transformé en méridienne avec une enceinte intégrée dans l’appui-tête. Enfin, la banquette arrière s’inspire de l'univers de l’ameublement avec un dessin très proche d’un sofa dont le dossier réalisé en élastique rappelle les chevrons au niveau du dessin. Pas de doute, Citroën a voulu créer un cocon comme en atteste également l'habitacle recouvert intégralement de tissu et le film présent sur la partie arrière garantissant une certaine confidentialité aux passagers. Pour cette occasion, le constructeur a mis au point certaines matières inédites comme celle ayant l'aspect du marbre ou de la bakélite et que l’on retrouve au niveau du volant, des contre-portes ou de la console centrale.

 

19 5

 

La notion de confort chère à Citroen s’accompagne ici d’une débauche de technologie. La planche de bord est réduite à la plus simple expression puisque toutes les indications nécessaires à la conduite sont projetées sur le pare-brise. Mais la grande originalité de ce concept réside dans la présence d’un assistant électronique – de forme cylindrique au centre de la planche de bord - doté d’une intelligence artificielle qui aide le conducteur (position basse) ou peut même prendre le contrôle du véhicule quand celui-ci est en mode 100 % autonome (position haute). Dans ce cas, la partie basse de l’habitacle devient un écran où sont indiqués certains renseignements complémentaires (avis sur hôtels, POI, etc…).

Outre sa place omniprésente à l’intérieur, la technologie devient un élément du style comme en attestent les lidars (radars lasers) qui ne sont plus dissimulés, mais trônent au-dessus du toit.

 

19 6

 

Nouveauté également au niveau des énormes roues de 30 pouces chaussées de pneumatiques Goodyear spécialement conçus pour l’occasion. Entièrement connectés, ils héritent d’une technologie existante d’ores et déjà dans l’univers du poids lourd, mais demeure encore expérimentale dans l’automobile : grâce à une sonde placée dans la gomme, le pneu est capable de détecter si la route est sèche, mouillée et surtout connaît son état d’usure. Toutes ces informations sont ensuite transmises à une centrale se trouvant dans le moyeu de la roue qui les transfère à l’ordinateur de la voiture afin d’adapter la conduite du véhicule aux différentes conditions de circulation. Ce concept inaugire également une nouvelle génération de butées hydrauliques progresss car celles-ci sont désormais pilotées par des radars ou des caméras.

Présentation vidéo - Citroën 19_19 concept : d'hier à demain

Bien évidemment, ce concept est 100 % électrique. Il est animé par un moteur de 340 kW alimenté par une batterie de 100 kW/h lui garantissant une autonomie de 800 km selon la norme WLTP. Pour la recharge, Citroën annonce 600 km en 20 minutes grâce à des chargeurs ultra rapides du type Ionity ou alors par induction.

Avis aux amateurs, ce concept car sera à découvrir à l’occasion du salon Vivatech qui se tient du 16 au 18 mai prochain à la Porte de Versailles.