La Citroën CX Prestige réservée aux clients de l'hôtel de Crillon.

Source : Usine Nouvelle, photos Amaury Laparra.

A hôtel prestigieux, véhicule de courtoisie exceptionnel. L’hôtel de Crillon, réouvert en 2017 après une fastueuse rénovation, avait confié à l’architecte d’intérieur français Tristan Auer le soin de diriger la restauration d’une Citroën DS Pallas de 1973. Les clients de l’hôtel peuvent l’emprunter pour de courtes (mais inoubliables) balades dans la capitale.

Crillon2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour compléter sa collection, le palace a refait appel à l'architecte passionné d’automobile et collectionneur qui a créé, au sein de son agence, une division "car tailoring". Il a pris en charge la réinvention d’un autre véhicule iconique de Citroën : une CX Prestige de 1976. Le créateur a voulu, à travers ce projet, "mettre en avant les métiers d'art, l'artisanat de luxe, l'excellence et le savoir-faire à la française".

Crillon1

 

L'intérieur a été désossé, puis habillé avec des matériaux précieux - velours de mohair, cuir – sélectionnés par l’architecte, puis façonnés par les artisans sellier de l’équipe "car tailoring".

 

Crillon3

 

 

Les équipes de Citroën se sont chargées de la partie mécanique et peinture, avec une nouvelle couleur bleu marine intense pour la carrosserie. La rénovation de la grande routière a pris sept mois au total. Elle est à disposition des clients de l’hôtel depuis le 15 novembre.

 

Crillon4

 

Crillon5

 

Découvrez des images de sa transformation en vidéo :

Cliquer ici pour lire la vidéo...