Nouvelle Citroën C4 (2020) : voilà à quoi elle ressemblera.

Source Caradisiac, Pierre Desjardins.

Citroën a confirmé que la nouvelle mouture de C4 fera sa première apparition mondiale le 30 juin 2020. Nous serons bien sûr au rendez-vous pour vous la présenter mais cela n'empêche pas, un peu moins de trois semaines avant l'événement, de faire quelques projections en prenant comme base la silhouette d'un mulet surpris en plein test dans le Grand Nord, à l'instar des anglais d'AutoExpress.

S1 nouvelle citroen c4 comme ca photos auto express 632584

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous le savons depuis avant-hier via une publication Twitter de Citroën : la nouvelle génération de C4, qui sera dévoilée à la fin du mois, va perdre son Cactus, la seconde partie de son nom, mais ce n'est pas pour autant qu'elle manquera de piquant, nous promet le constructeur aux chevrons. Cette amputation pourrait laisser penser à un retour à la berline traditionnelle abandonnée en 2018 mais les photos de mulet révèlent toujours la silhouette haut perchée d'un SUV, avec cependant une ligne de toit plongeante donnant un côté plus dynamique à l'ensemble et évoquant la GS qui fête cette année ses 50 ans.

Avec une telle base, nos confrères anglais d'Auto Express ont sorti la palette graphique pour tenter d'enlever virtuellement les décorations typiques des mulets et laisser ainsi apparaître le modèle définitif. La face avant n'est pas si surprenante, reprenant les projecteurs sur deux niveaux reliés par la calandre, tout comme les flancs soulignés par ce qu'il reste des fameux « airbumps » étrennés par la première génération de C4 Cactus. L'arrière est par contre inédit, avec une barre de feu sur toute la largeur ressemblant fortement à celle qui équipait le concept 19_19 présenté en 2019.

Cette nouvelle génération de Citroën sera construite sur la plateforme CMP qu'elle partagera donc notamment avec les dernières Peugeot 208 et 2008. Elles partageront donc les mêmes motorisations, que ce soit essence, avec le 3 cylindres 1.2 PureTech, ou diesel, avec le 1.5 BlueHDI, mais aussi l'électrique, comme nous l'avons aussi appris dans la même publication Twitter. Cette version branchée s'appellera donc ë-C4 et aura sans aucun doute la même fiche technique que les e-208 et e-2008, à savoir un moteur électrique de 136 ch et une batterie de 50 kWh.

C4 2

 

Ce qui devrait cependant continuer de distinguer la Citroën de ses cousines de Sochaux, ce sont les liaisons au sol. La C4 continuera en effet d'être équipée des suspensions à butées hydrauliques progressives qu'avait la C4 Cactus et ce devrait être un mariage particulièrement intéressant avec une motorisation électrique.

Il faudra donc patienter encore quelques jours pour la découvrir officiellement, avec des commandes qui débuteront dès juillet et des premières livraisons au troisième trimestre 2020.

 

 

 

Crédit Agricole