Citroën : une suspension révolutionnaire en 2017

Source : Le Moniteur Automobile, 25/11/2015

Linda Jackson, PDG de Citroën, a annoncé que la marque allait lancer une suspension révolutionnaire en 2017 en remplacement de l’hydropneumatique. Elle équipera à terme tous les véhicules.

Si l’annonce de l’abandon de la suspension hydropneumatique il y a quelques semaines avait fait des malheureux chez les amateurs de Citroën, ceux-ci pourraient peut-être retrouver le sourire en 2017 avec l’arrivée d’une toute nouvelle suspension, toujours originale et ultraconfortable. Linda Jackson, l’actuel PDG de la marque aux chevrons, a en effet indiqué que ses ingénieurs travaillaient actuellement sur une suspension révolutionnaire qui remplacera l’hydropneumatique et serait étendue à toute la gamme à terme. Cette nouvelle suspension fera évidemment la part belle au confort, mais sans négliger la qualité du maintien de la caisse a-t-on appris.

 

citroen sm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Valeur fondamentale

Linda Jackson a déclaré que « le confort est une valeur fondamentale de Citroën et notre objectif est de créer une nouvelle suspension qui remplacera l’hydropneumatique, mais avec un souci de modernité ». Linda Jackson n’a évidemment pas donné de détails techniques sur cette nouvelle approche et on ne sait donc pas si il s’agira d’une suspension pneumatique ou d’un autre système.

 

 

 

Pour Citroën seulement

Yves Bonnefont, directeur de la marque DS, avait déjà évoqué que sa marque travaillait aussi sur un nouveau type de suspension, mais selon Linda Jackson, cette nouvelle technologie ne serait disponible que sur les véhicules de la marque aux chevrons. « Je peux vous garantir qu’elle ne concernera que Citroën » a-t-elle dit.

 

Réduire les carrosseries

En évoquant ce développement technique, Linda Jackson a également réaffirmé son intention de réduire le nombre de carrosseries de moitié pour la marque Citroën. Ce qui signifie que de 14 modèles, on passera à terme à 7, mais sans compter toutefois les modèles chinois souvent dotés d’un empattement plus long. Linda Jackson espère que cette nouvelle stratégie permettra d’augmenter les ventes de Citroën de 15% d’ici à 2020, soit 1,6 millions de voitures par an.