Citroën C-Zéro : 29 050 € en 2010, 11 655 € aujourd'hui !

Source : Pierre-Olivier Marie - Caradisiac -

Si vous vous êtes porté acquéreur d'une Citroën C-Zéro au prix fort au moment de son lancement, ne lisez pas les lignes qui vont suivre. La citadine électrique est désormais affichée à 11 655 €, soit une baisse de tarif de 60 % ! Moyennant quoi les ventes semblent enfin démarrer…

S1 citroen c zero 36 500 eur en 2010 11 655 eur aujourd hui 378284

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour vendre des voitures électriques, c'est simple : il faut les proposer à des tarifs réalistes. En effet, nombre d'entre nous prennent peu à peu conscience qu'en dépit de leur autonomie réduite et d'un long temps de charge, celles-ci s'avèrent pleinement capables de répondre aux besoins du quotidien (mieux vaut pouvoir "faire le plein" à domicile, certes). D'ailleurs, les résultats commerciaux des modèles zéro émission sont encourageants : "depuis le début de l'année, on compte 9 899 immatriculations de véhicules électriques, un seuil qui avait été atteint en 2015 au mois de juin.", précisait récemment un communiqué de l'Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere). "L'accélération des ventes tient notamment à l'assouplissement des règles pour bénéficier de la prime à la conversion contre la mise à la casse d'un vieux diesel et à l'arrivée de nouvelles versions des véhicules disponibles, pourvues de pack batteries à la capacité supérieure".

Une baisse de tarif historique

Et quand on ne peut ou ne veut moderniser techniquement son offre, il existe la bonne vieille méthode du rabais. C'est ce que l'on observe actuellement chez Citroën, qui à l'occasion du lancement de son Electric store propose une offre spectaculaire sur sa C-Zéro, affichée jusqu'au 30 juin à 11 655 € comptant (en additionnant superbonus et reprise d'un diesel immatriculé avant le 1er janvier 2006), ou alors 109 € par mois en location longue durée (après avoir versé un premier loyer majoré de 2 800 €). Or, on se souvient qu'à son lancement en 2010, l'auto s'affichait au tarif prohibitif de… 35 350 € hors bonus écolo, et 29 050 € une fois celui-ci déduit. En d'autres termes, la même voiture aura connu une baisse de prix de 60 % durant sa carrière. Une grande première !

Grâce à cela, Citroën espère bien capitaliser sur les courants porteurs dont bénéficie l'auto, qui s'écoule en moyenne à une centaine d'exemplaires par mois depuis le début de l'année, soit un quadruplement de qui avait été observé en 2015. C'est peu dans l'absolu, mais cela reste une progression tangible. Toutefois, les résultats obtenus par la Zoé sont encore hors de portée : la Renault est la voiture électrique la plus vendue en France (50 % du marché), 170 exemplaires sortant chaque jour des chaînes de l'usine de Flins. L'électrique avance, doucement mais sûrement.