Citroën présente sa nouvelle suspension hydraulique.

Source : Caradisiac, Auric Roche.

Citroën serait-il en train de revenir à ses fondamentaux, instaurés avec la DS ? C'est en tout cas ce que laisse penser l'annonce faite par communiqué sur la présentation de la nouvelle suspension maison, à butée hydraulique. Le constructeur aux chevrons démontre ainsi une nouvelle fois son savoir-faire dans le domaine du confort, dans le cadre d'un programme baptisé "CITROËN ADVANCED COMFORT" qui mise aussi sur l'assise, le silence à bord et l'aide à la conduite.

S1 citroen presente sa nouvelle suspension hydraulique 379843

 

Nous pensions Citroën un peu délaissé par PSA qui semble surtout se concentrer sur Peugeot, mais la marque aux chevrons pourrait bien refaire parler d'elle de façon significative grâce à ses fondamentaux, à savoir le confort. Une caractéristique propre de la fameuse berline DS avec son système de suspension hydropneumatique, qui a terminé sa carrière il y a peu. Ce dispositif laisse aujourd'hui sa place à un nouveau système particulièrement intéressant qui repose sur l'utilisation de butées hydrauliques.

Hydrau

 

Citroën était connu pour être un constructeur d'avant-garde et innovant, et avec la révélation de cette nouvelle suspension, la marque pourrait faire un petit retour dans le domaine de l'amortissement. Globalement, la solution proposée par les chevrons n'est pas extrêmement compliquée (en tout cas, beaucoup moins qu'un hydropneumatique). La liaison entre la roue et les points d’ancrages de suspension reste peu ou prou similaire à une suspension classique, mais la grosse différence réside dans la présence de butées hydrauliques aux extrémités de l'amortisseur.

Ces butées fonctionnent uniquement sur les hautes vitesses lors de fortes compressions, où les oscillations sont plus importantes. Elles servent principalement à atténuer l'effet de "rebond" d'une suspension classique à butée mécanique. En gros, lors d'une forte compression, l'énergie est accumulée dans la butée hydraulique qui freine le rebond et limite ainsi les mouvements. L'auto roule ainsi (en théorie) plus "à plat" sur les grosses compressions. Sur les basses vitesses (petites aspérités), la butée hydraulique ne joue aucun rôle et c'est uniquement le combiné ressort et amortisseur qui fait le travail, cet ensemble ayant la plus grosse sensibilité.

Citroën a également travaillé sur un système de collage "par tirets" pour que la caisse absorbe une partie de l'énergie récupérée par les butées. Grossièrement, la structure de l'auto est assemblée par des alternances entre points de colle et soudure électrique. La rigidité de la caisse est, selon Citroën, augmentée de 20 % par rapport à une caisse soudée classique, et qui dit rigidité supérieure dit meilleure filtration des petites vibrations.

 

Hydrau2

 

 

Hydrau3