Citroën va-t-il encore révolutionner le confort ?

Source AutoPlus.

Citroën vient de dévoiler les grandes lignes de son programme d'innovation en matière de confort. Alors, simple effet d'annonce ou vraie révolution ?

CactusConfort

 

Citroën nous prépare-t-il de nouvelles technologies révolutionnaires en matière de confort ? C’est en substance ce qu’affirme le constructeur au double chevron, qui planche actuellement sur un ensemble d’innovations destinées à améliorer le bien être des occupants.

Exit la suspension hydraulique place à un nouveau confort "Citroën" ?

Nous vous l’avions déjà annoncé, l'emblématique suspension hydropneumatique va bientôt tirer sa révérence, puisqu’elle disparaitra en même temps que la C5 (seul modèle de la gamme à en être encore équipé) dans quelques mois. C’est donc une page qui se tourne pour Citroën, tant cette suspension hydraulique, apparue  sur la Traction 15-6 H en 1954, faisait partie intégrante de ses productions les plus marquantes.
Mais à en croire le constructeur français, le confort des véhicules au double chevron va continuer à faire référence, grâce un l'arrivée d'un ensemble de nouvelles technologies actuellement à l’étude.

De nouveaux paramètres pris en compte

Citroën affirme, avec raison, que la notion de confort a désormais évolué. Elle intègre désormais un ensemble de paramètres considérés comme indispensables par la clientèle. A l’incontournable qualité de filtration des suspensions, il faut maintenant ajouter de nouvelles exigences, en matière d’acoustique, de modularité ou encore d'ergonomie.

Citroën se serait donc mis en quête d’un bien-être intérieur "nouvelle génération", reposant, dixit le constructeur, sur 4 traits fondamentaux : le confort de roulage (absence de perturbations extérieures dans l'habitacle), le confort de vie (habitabilité, rangements, modularité), le confort d'usage (hayon, démarrage mains libres, connectivité), et le confort "d'esprit" (ergonomie, assistances à la conduite).

Des paroles et des actes

Au-delà des mots, ces nouvelles orientations techniques relèvent déjà du concret. Citroën a en effet présenté un concept très avancé en la matière, le "Citroën Advanced Comfort® Lab" (basé sur un Cactus).  Selon les dires de la marque, ce prototype "se concentre sur le filtrage des irrégularités de la route et regroupe les innovations de Citroën en la matière".

Concrètement, trois nouveautés sont introduites sur ce Cactus un peu spécial. Ainsi, le système de suspension évolue, avec deux butées hydrauliques chargées de suppléer l'amortisseur, le ressort et  la butée mécanique de la suspension "classique". Contrairement aux systèmes à simple butée mécanique, ce dispositif technique absorbe et dissipe l'énergie inhérente à la filtration des grosses irrégularités de la route (absence d'effet "rebond").

La caisse a aussi été revue, avec un nouveau procédé de collage structural "par tirets". Comprenez qu'une partie des points de soudure sont désormais remplacés par de la colle. Mais, contrairement à ce que propose déjà la concurrence, les soudures sont réalisées entre les interstices de lignes de colle discontinues (d'où une absence de fumées toxiques). Cette technologie serait selon Citroën gage d'une meilleure rigidité, et donc d'un meilleure filtrage des vibrations.

Enfin, les sièges de ce prototype ont également été repensés. Les garnitures, inspirées de l'univers de la literie, font désormais appel à des matières inédites (mousse polyuréthane, viscoélastique ou texturée), capables de s'adapter aux morphologies de chaque passager.

A en croire les premières impressions de nos confrères, le confort distillé par ce concept serait de très bonne facture. Encourageant, d'autant que Citroën annonce que l'ensemble de sa gamme bénéficiera à termes de ces avancées.