Citroën va avoir un nouveau patron.

C’est plutôt une surprise. L’arrivée de Vincent Cobee au sein de PSA avait bien été évoquée il y a quelques semaines mais sans connaître sa fonction précise. En début de semaine, on l’annonçait au poste de directeur général adjoint de Citroën, avec pour mission prioritaire d’accélérer l’internationalisation de la marque, qui espère notamment percer en Inde. Mais Vincent Cobee serait donc au final au sommet de l’organigramme de Citroën.

Il remplacerait ainsi la Britannique Linda Jackson, l’une des très rares femmes qui dirige un constructeur automobile. Elle est arrivée à ce poste en 2014. Selon Automobilewoche, celle-ci prendrait de nouvelles fonctions dans le groupe.

Vincent Cobee est un ancien de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. C’est d’ailleurs une nouvelle prise de guerre de Carlos Tavares, le patron de PSA, qui n’hésite pas à recruter de nombreux talents chez son ancien employeur ! Vincent Cobee semblait toutefois libre. En 2017, il était devenu responsable des produits Mitsubishi, après avoir dirigé pendant sept ans Datsun, la marque low-cost de Nissan. Mais suite aux remous de l’affaire Ghosn, la firme japonaise (détenue à 34 % par Nissan) a revu son organigramme, avec une mise à l’écart de Vincent Cobee.

Aller en haut